Comment assurer une assurance habitation en zone inondable ?

Que ce soit pour une maison ou un appartement, la souscription d'une assurance multirisque habitation est possible même en zone inondable. Effectivement, même si le positionnement du logement en question peut entraîner des complications et des contraintes, il est tout à fait possible d'assurer la majeure partie et cela malgré l'exposition au risque d'inondations. Comment assurer une assurance habitation zone inondable dans ce cas ?



Pourquoi prendre un tel risque ?

Le charme que présente un logement en lisière d'un fleuve ou face à la mer peut être très attrayant alors pourquoi s'en priver ? Toutefois une tempête ou une forte montée des eaux peut virer l'utopie en cauchemar sans que l'on puisse y faire quoi que ce soit. Et surtout, si la maison ou le logement n'est pas assuré.

S'offrir une habitation en zone inondable n'a rien de fortuit sous réserve que le propriétaire soit informé des risques. Puisque la situation dite « inondable » ne signifie pas forcément être inondée de façon permanente, il n'y a pas de raison pour que l'achat ne se fasse pas.



Quels dangers représentent une habitation en zone inondable ?

Comme toute habitation, l'assurance est obligatoire dans le cadre du contrat de bail. Dans ce cas particulier, il n'y a pas de procédures spécifiques. Comment assurer une assurance habitation zone inondable ? Il suffit de donner avec exactitude les informations nécessaires à l'assureur lors de la souscription.

Ceci va de l'emplacement exact du bien, les sinistres déjà occasionnés et l'éventuelle révocation par un assureur. Toutefois il est à l'assureur d'assurer ou non un risque. Il est recommandé à l'assureur d'approfondir ses connaissances sur les risques d'inondation dans la zone. Suivant leur importance, Il existe différentes catégories de zones inondables :

  • la zone blanche considérée comme sans risque,
  • la zone bleue qui désigne un danger à risque moyen,
  • la zone rouge qui désigne un important risque que le terrain soit inconstructible.

Après une forte tempête en 2010, il y a eu deux zones supplémentaires dans la liste :

  • la zone noire où il est formellement interdit d'habitation et enfin,
  • la zone jaune où des aménagements spécifiques sont requis.

D'autres critères sont pris en compte dans une évaluation du risque par l'assureur : une effectivité de la sinistralité dans la zone par le passé par exemple.



Comment choisir une assurance habitation zone inondable ?

Bon nombre d'assureurs peuvent prendre en charge les sinistres, mais chacun offre des conditions et des prix différents. Pour Assurpeople par exemple cela peut atteindre 285€ /an. Toutefois, Le choix d'une assurance habitation ne doit pas uniquement se baser sur le prix des cotisations, mais également sur le contenu du contrat.

Revenant moins cher et offrant plus de 12 différentes options, Amaguiz, référence en assurance en ligne s'occupe de tout, depuis l'organisation des réparations aux avances de fond en passant par toutes les démarches administratives. Vos biens sont couverts en cas de fuite d'eau, d'infiltration, d'inondation, de coulée de boue, et les frais liés aux recherches de fuite sont pris en charge.

Les formules proposées s'adaptent parfaitement aux besoins de tout un chacun et offrent des garanties complètes sur mesure, variables et personnalisables. Si vous n'êtes pas assuré, vous n'aurez droit à aucune indemnisation. Il ne faut donc pas considérer une assurance habitation comme facultative et de ne pas sous-estimer un risque.

Autres articles

Où se trouvent les zones inondables en france ?

Publié le 24/11/2017
Selon le ministère de l'Écologie et du Développement durable, 11 % de la population s'expose au risque d'inondation par cours d'eau en France....

Quelles sont les zones inondables à paris ?

Publié le 24/11/2017
L'Association française de l'assurance chiffre les dégâts d'une inondation de Paris entre 900 millions d'euros et 1,4 milliard d'euros. Néanmoins,...